Prosopagnosia Research Centers at Harvard University and University College London Research People Home Contact Us Links

Elvis Presley
La prosopagnosie désigne le trouble de la capacité à reconnaître les visages. En anglais, on utilise également l’expression “face blindness”. Bien que parfois limitée à la reconnaissance des visages, la prosopagnosie est souvent associée à d’autres types de trouble de la reconnaissance (tels que la reconnaissance de lieux, de voitures, d’expressions émotionnelles sur les visages, …). La prosopagnosie peut constituer un handicap social. En effet, les personnes prosopagnosiques ont fréquemment des difficultés à reconnaître les membres de leur famille, les amis proches, voire eux-mêmes. Ils utilisent souvent d’autres moyens pour reconnaître les gens, moyens qui ne sont cependant pas aussi efficaces que la reconnaissance à partir de visages.

Histoire

Les premières observations de patients prosopagnosiques datent de l’Antiquité. Toutefois, la description de deux cas rapportée par Bodamer en 1947 est devenue une référence dans le domaine; l’auteur décrivit en détail les symptômes de cette altération et la distingua de l’agnosie. Il nomma ce trouble « prosopagnosie » en combinant le mot grec « prosopon » (visage) avec « agnosia », terme médical définissant le trouble de la reconnaissance. Depuis, plus d’une centaine de cas ont publiée.

Symptômes de la prosopagnosie

Il arrive à chacun d’avoir de la peine à reconnaître des visages, et il est encore plus fréquent d’avoir des difficultés à se souvenir des noms de personnes. La prosopagnosie constitue un trouble beaucoup plus sévère que ces difficultés quotidiennes que chacun peut rencontrer. Les personnes prosopagnosiques ont souvent de la peine à reconnaître les gens qu’ils ont pourtant rencontrés à de nombreuses reprises. Dans les cas les plus sévères, ils éprouvent même de grandes difficultés à reconnaître les gens avec qui ils passent la plupart de leur temps, tels que leur conjoint et leurs enfants.

Une des particularités propre à la prosopagnosie est de dependre dépendance d'informations non-faciales, telles que les cheveux, la démarche, les vêtements, la voix, … Parfois, les personnes prosopagnosiques ont également de la peine à imaginer l’apparence faciale de leurs connaissances. elles se plaignent fréquemment de ne pouvoir suivre des émissions télévisées et des films, parce qu’elles ne parviennent pas à maintenir l’identité des personnages.

Les causes de la prosopagnosie

La plupart des cas de prosopagnosie publiés dans la littérature est la conséquence de lésions cérébrales apparues à l’âge adulte à la suite de traumatisme crânien, d’attaque cérébrale ou de maladie dégénérative. Ce sont des exemples de prosopagnosies acquises – ces personnes avaient des capacités de reconnaissance de visages normales qui de sont ensuite détériorées. Il semble probable qu’il y ait eu davantage de publications sur la prosopagnosie acquise pour deux raisons. Tout d’abord, les difficultés éprouvées avec les visages évidanté est assez pour ces personnes parce que, leur reconnaissance des visages étant auparavant normale, ils ont rapidement remarqué leur perturbation. Deuxièmement, comme ces personnes ont eu une lésion cérébrale, ils sont en contact avec des médecins qui ont évalué leurs capacités de reconnaissance de visages. (A remarquer que si vous avez ressenti un déclin manifeste de vos capacités de reconnaissance de visage, il est recommandé de consulter rapidement un neurologue. N’importe quelle perturbation soudaine peut indiquer un état requérant une attention immédiate.)

En revanche, dans les cas de prosopagnosie développementale, le début de la prosopagnosie précède le développement normal des capacités de reconnaissance de visages (le niveau adulte est atteint à l’adolescence). Le terme de prosopagnosie développementale a été utilisé pour faire référence aux personnes dont le trouble est génétique par nature : soit des individus souffrant de dommages cérébraux avant même d’être en contact avec des visages (lésions cérébrales pré-natales ou péri-natales), soit des personnes cérébro-lésées ou avec de sévères difficultés visuelles pendant l’enfance. Cependant, ces étiologies doivent être différenciées, car différents chemins vers la prosopagnosie, aboutissent probablement à différents types de perturbation. Elles peuvent ainsi être désignées comme prosopagnosie génétique, prosopagnosie pré-expérientielle, et prosopagnosie post-expérientielle, respectivement. Dans certains cas, il peut être difficile de déterminer la cause du trouble, mais souvent les personnes savent s’il y a des membres de leur famille prosopagnosiques, ou si des incidents ont eu lieu pouvant avoir provoqué une lésion cérébrale.

Les personnes souffrant de prosopagnosie développementale ne réalisent souvent pas qu’elles sont incapables de reconnaître des visages aussi bien que les autres. Bien sûr, elles n’ont jamais reconnu les visages normalement, donc leur trouble ne leur est pas apparent. Il est également difficile pour eux d’en prendre conscience, car les individus avec une reconnaissance de visages normale discutent rarement de leur dépendance vis-à-vis des visages. En conséquence, beaucoup de personnes n’ont pas remarqué leur prosopagnosie avant l’âge adulte. Nous avons été contactés par beaucoup plus de personnes avec prosopagnosie développementale, que par celles avec prosopagnosie acquise ; c’est ce qui peut rendre la première plus commune que la seconde.

Explications


Il y a plusieurs explications à la prosopagnosie. Bien sûr, toutes ces explications proposent que les processus nécessaires à la reconnaissance normale des visages ne fonctionnent pas correctement. Cependant, elles diffèrent dans la caractérisation des processus altérés. Il apparaît en fait que la prosopagnosie s’appuie sur plusieurs perturbations de types différents, donc tous les cas de prosopagnosie ne seront pas expliqués d’une seule façon.

Les questions que se pose la recherche

Actuellement, nous avons une compréhension limitée de la prosopagnosie, et il y a donc des questions qui nécessitent des réponses. Les questions principales sont les suivantes :

• Quelle est la nature des processus altérés dans la prosopagnosie ?
• Quelles sont les régions du cerveau touchées dans la prosopagnosie ?
• Quels sont les gènes impliqués dans la prosopagnosie acquise génétique ?
• Y a-t-il des méthodes permettant aux personnes prosopagnosiques d’améliorer leur reconnaissance des visages ?
• Y a-t-il des méthodes pouvant être apprises par les personnes prosopagnosiques pour reconnaître les gens à partir d’informations non-faciales.
• Quelle est la proportion de la prosopagnosie dans la population?

On recherche des participants

La raison principale de notre compréhension limitée de la prosopagnosie est le petit nombre de personnes prosopagnosiques etudiées en détail. Cela est particulièrement le cas concernant la prosopagnosie développementale. Récemment, l'Internet a rendu la tâche plus facile, et il semble très probable que nous allons voir un accroissement de la recherche dans ce domaine dans un futur proche.


Si vous pensez être prosopagnosique ou avoir d’autres types de troubles de la reconnaissance et que vous êtes intéressés à participer à notre recherche, veuillez nous contacter en utilisant notre formulaire. Nous essayerons de vous inclure dans les études que nous menons ou nous mettrons en contact avec d'autres chercheurs dans ce domaine. Les études nécessitent habituellement trois à quatre heures d’évaluation.

En plus de fournir d’importantes données à la recherche sur la prosopagnosie, les participants trouvent souvent qu’ils acquièrent une meilleure connaissance de leur état à partir des différents tests de l’évaluation. Par exemple, nous évaluons les capacités avec une grande variété d’objets (chevaux, fleurs, voitures, …) et testons d’autres types de processus à l’égard du visage (reconnaissance d’expressions émotionnelles ; masculin/feminin, âge, beauté, direction du visage). Ces capacités sont difficiles à évaluer soi-même et la prise de conscience de deficits specifics permet souvent de faire plus facilement face au trouble.

Attention récente des médias

English English Space Français Français Space Português Português Space Dansk Dansk Space Italiano Italiano Space עברית עברית
Copyright © 2001-2007 The President and Fellows of Harvard College. All Rights Reserved.
Site by Think Computer Corporation.